Barcelona (city, album and song)

I left home hoping I would “disconnect” as much as possible on this vacation. Anything from a computer to a tablet (I didn’t bring any) to work (I deleted Slack, my work-related WordPress app, and my emails last Friday after calling it a day). I bought a thousand-page book (Paul Auster’s 4321) and haven’t watched much TV (a 20 minute documentary on the consequences of overfishing in Senegal). I still have my phone, of course, for directions, taking pictures and, the occasional Instagram scroll (so that means I haven’t fully disconnected, have I?)

As we are speeding through Catalunya, I wanted to take a moment to remind anyone reading this blog of the importance of giving to those in need. Not everyone is born lucky and I believe we should help those who aren’t.

Continuer la lecture de « Barcelona (city, album and song) »

Sex and the City, édition Croix-Rousse

Quartier de la Croix Rousse à Lyon avec les logos de BuzzFeed, Hello Giggles et Woman's Day

On se dit régulièrement avec Dylan que les pentes de la Croix-Rousse, c’est quand même le meilleur quartier de Lyon. Et pourtant, on a « tout essayé » : pour lui ça a été Villeurbanne, le 6ème, la Presqu’île et pour moi, Vaise, Valmy puis les Pentes.

On est à 100 mètres de lieux super touristiques comme la Place des Terreaux, Hôtel de Ville, l’Opéra, etc. et bien qu’on déteste tous les deux (surtout moi) le bruit, le mouvement et la foule, sur les Pentes on est très bien. Il y a bien sûr les commerces à portée de main, des bars vraiment sympas (même s’il faut avouer que la vie nocturne c’est loin d’être notre truc), la Croix-Rousse et son marché, des parcs tranquilles pour le petit qui nous évite de finir à la Tête d’Or bondée. Et puis les gens sont (généralement) gentils et naturels : on se dit bonjour, on s’excuse, on se sourit et on s’entraide. Bref, un quartier agréable où il fait bon vivre.

Continuer la lecture de « Sex and the City, édition Croix-Rousse »

Une touriste parisienne en visite à Paris

Carte du monde avec des épingles sur différents pays

Quand on me demande d’où je viens, ma réponse est la suivante : ‘De Paris, mais j’ai voyagé toute ma vie’. Ça fait tout de suite très prétentieux et pourtant j’ai bien passé ma vie à voyager : mon père était dans l’Armée de Terre, les Troupes de Marine plus précisément. De l’âge de 2 ans à 3 ans, j’ai vécu en Côte d’Ivoire, de 6 à 8 ans en Guadeloupe, de 12 à 14 à Madagascar et de 17 à 18 ans au Gabon. Sans compter les voyages scolaires en Europe, Chine et États-Unis… Vous comprenez pourquoi je n’ai pas vraiment de ‘port d’attache’ et qu’il m’est difficile de répondre à la question ‘Tu viens d’où ?’.

Continuer la lecture de « Une touriste parisienne en visite à Paris »